AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 présentation animation

Aller en bas 
AuteurMessage
Dey
Loup qui s'ignore & amoureux.
avatar

Messages : 157
Age : 23
Localisation : Ma chambre

MessageSujet: présentation animation   Lun 7 Mai - 7:17





L'amoureux


La nouvelle s'était rependue comme une traînée de poudre dans tout le royaume la veille. Le roi était mort. Je l'avais appris comme si j'avais reçu un coup de poignard en plein cœur. J'avais cessé de respirer quand l'information avait été criée dans la taverne avec des cris de joie mêlé à ceux de stupeur ou d'effroi. Cependant je me devais de rester indifférent parce que personne ne savait pour lui et moi. Personne n'aurait compris que je verse des larmes pour un homme que je n'étais pas censé connaître au vue de mon statut social de roturier. Qui aurait-pu comprendre que quelqu'un d'aussi puissant, qui pouvait avoir tout ce qu'il désirait, s'était intéressé au pauvre manant que je suis. Même si je n'étais pas dépourvu de quelque fortune...

Personne.

Un roi n'était pas censé avoir un penchant pour quelqu'un comme moi. Certains iraient dire que c'était contre nature. Non pas parce que nous étions deux hommes. Mais bien parce que l'écart entre nos deux mondes était beaucoup trop immense tel un fossé où un pont avait permis de le franchir pour une nuit. 

Seulement une unique nuit...

C'était au cours de cette dernière avec lui que j'avais découvert que l'amour pouvait avoir une autre apparence, couleur ou intensité. D'ailleurs cet état n'avait pas franchement d'importance car ce sentiment m'était tombé dessus sans que je puisse réellement m'y attendre. Moi, Itsvan en avait été la victime innocente.

Bien sûr, je n'allais pas vous dire que j'étais à l'aise avec cette histoire. Avant lui, jamais cela ne m'était arrivé de m'éprendre d'un homme et je peux affirmer même que cela n'arriverait plus. Parce qu'il était unique. Roi ou non. Un être solaire qui pouvait animer mon univers par sa simple présence. Ce n'était pas cela qui avait provoqué cette passion qui me dévorait. J'avais âprement lutté pour ne pas me faire submerger et cacher ce qu'il en était. Mais jour après jour, cela devenait de plus en plus dur. Je me languissais de lui...

Evidement il avait tout deviné. C'était lui alors qui avait pris les devants. Jamais je n'aurais osé faire le premier pas. Parce que je savais parfaitement qu'elle était ma place dans ce monde. D'ailleurs, la reine et cette chère courtisane ne s'étaient pas gênées pour me faire ressentir à quel point, j'étais un indésirable, un parasite. Elles ignoraient la nature de notre relation. Cependant elle n'aimait pas l'attachement que je portais à sa majesté, le roi. Son mariage avait été dicté par la raison d'état après tout. Tandis que l'autre ne s'intéressait qu'à lui pour obtenir des faveurs de mon point de vue. Et puis je savais qu'elle n'était pas la seule femme a passé dans sa couche.

La douleur avait donc été brutale, violente, amère et impitoyable. J'avais alors commandé encore plus d'alcool pour tenter de la noyer et d'oublier son existence. De l'extérieur, on aurait pu croire que je fêtais comme d'autres, l'événement. Mais il n'en était rien. Cela avait duré une grande partie de la soirée. Puis j'avais fini par quitter ce lieu maudit où mon cœur s'était brisé en mille morceaux éclatants, identiques à du cristal que l'on brise au sol. Malgré le fait que l’œuvre soit en morceaux. La lumière continuait de jouer au-dessus comme si de rien n'était. Et c'était cela le plus cruel.

Alors j'avais traversé le village avec de la difficulté vue mon état d'ébriété en ayant son image incrustée dans mon esprit. Ce n'était qu'une fois la porte passée, que je me permettais de relâcher tout ce que j'avais retenu derrière mon apparente indifférence. Les larmes avaient dévalé mon visage marquant des sillons sur mes joues. Je m'étais rendu dans ma chambre puis m'étais affalé sur mon lit, tout habillé, laissant enfin le chagrin s'exprimait et le mal être sortir. Comment allais-je continuer sans lui ? Cela me paraissait impossible. C'était ainsi que j'avais fini par m'endormir sur un oreiller trempé aux premières heures de l'aurore.

Lorsque je m'étais réveillé ce matin, j'avais eu l'impression que les émotions d'hier n'étaient qu'un cauchemar et que tout cela disparaît. Qu'on me ferait quémander au château et que lorsque je pénétrerais dans ses appartements, je verrais son sourire apparaître une fois la porte close pour répondre à son service. Cependant je savais que tout ceci n'était pas vrai. Que j'étais bien dans la sinistre réalité d'un monde sans lui...

La rage me prenait les tripes. Je devais découvrir la vérité. Je devais savoir ce qui s'était passé. Car, au moment où je l'avais quitté, il allait parfaitement bien. Complot, mort naturelle, assassina ? Quelle était la vérité ? Tout ce que je savais à cet instant, c'était qu'on m'avait arraché mon roi, mon être solaire pour qui j'étais le seul à vibrer.

C'était avec la force du désespoir que je m'étais lancé dans la poursuite de ce projet insensé sans me demander une seconde comment j'allais faire. Néanmoins, une chose était certaine, pour savoir ce qu'il en était, je devais garder secret mes sentiments...

_________________
Seul la vérité peut nous libérer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revolte-humains.forumactif.com
 
présentation animation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» présentation de demi lovato
» Modèle de présentation
» Ma présentation ! (Phyllali)
» Présentation de Logan Echolls
» Présentation de Nathaniel Mandrake[en construction]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La revolte :: Daemon Stebbins-
Sauter vers: